Le mouvement des indignés


    être des agents de contre-désinformation: une étape indispensable

    Partagez

    lisa

    Messages : 12
    Date d'inscription : 15/07/2011

    être des agents de contre-désinformation: une étape indispensable

    Message  lisa le Ven 15 Juil - 17:06

    Trop d'informations tue l'information. Quand en plus cette information devient de plus en plus fallacieuse, détournée, inexacte ou mensongère, toutes les conditions sont réunies pour obtenir la passivité, autrement qualifiée de paix sociale...

    Si les indignés se placent, surtout pour l'automne, comme des acteurs de contre-désinformation, ce sera déjà ça.

    Parce que ça va puer la campagne électorale à plein nez, parce que si le gouv' se dépêche d'en rajouter des couches avant les élections, ça va cartonner sec dans le style écrans de fumée. Encore pire si la situation monétaire mondiale se désagrège mais qu'ils prétendent contrôler le rafistolage.
    Et les indignés sont supposés être là où seule la pub a le droit de présence comme émetteur de messages, c'est à dire dans la rue. Dire sans avoir à expliquer et ni à prêcher, c'est à mon avis ce qui a manqué à ceux qui ont eu le courage d'être présents tous les jours.
    En plus, le coup du petit cercle fermé assis en pleine rue, ça faisait un peu boy-scout, dans l'esprit français !

    Comment faire, sur quels supports, de quelle manière pouvons nous proposer une information non discutable - via des données mises en relations (avec liens ou articles imprimés) qui démontrent ce que nous avançons, c'est à dire ce danger d'un piège qui se referme sur nous les gens, sur nos choix de vie?

    Les classer par thèmes sur des panneaux? avec des titres? Qui appuieront notre présence et permettrons aux gens d'au moins lire, même s'ils n'osent pas nous adresser la parole?
    faire parfois, individuellement et sans occasion particulière, des opérations express? du style tendre entre deux poteaux, dans la rue, un ruban avec un gros scotch et y coller dessus des photocopies d'articles piochés dans les vrais médias du net?

    A propos des titres de ces éventuels panneaux, je pense qu'il serait bien de ne pas agresser, en assénant des vérités dérangeantes qui repoussent, quand on tente de ne rien voir (pour garder sa sérénité: lot de tout un chacun, je pratique aussi).
    Donc ne pas mettre comme titres: "nous ne sommes plus libres" - mais
    "je suis libre" - "l'éducation, ça va bien" - j'achète donc je suis" - "je fais confiance à nos élus" - "je suis bien informé", etc...

    mais aussi, il faudrait poser des questions de Candide: loin de toute apparence de réflexion politique:
    Pourquoi on nous parle de candidats et pas de programmes? pourquoi on ne parle plus de Fukushima? Pourquoi on ne me demande pas si je veux (x demande possible)? Pourquoi ils ne sont pas jugés? pourquoi leur salaire augmente? pourquoi le CAC40 ne paie pas d'impôt?

    help, à vos idées...

    Maintenant c'est le plein de l'été..;et on n'a pas les moyens de louer un avion qui passerait au dessus des plages, avec des banderolles !!! On est gentillets, on ne dérange personne, on ne sait pas si les gens et si nous on va tenir la longueur...
    Mais il faut prévoir le réveil douloureux de l'automne.


    hania

    Messages : 149
    Date d'inscription : 27/06/2011

    com

    Message  hania le Sam 16 Juil - 12:47

    malgré les vacances, personnellement, je ne vais à la plage que trés rarement,mais il y a beaucoup de jeunes qui y vont(donc possible de passer par eux),j'ai envoyé des mails à mes amis dans toute la France;bon nombre d'infirmières sont avec nous c'est un bon relais pour les hopitaux(personnel ,malades visiteurs)pourrais le faire hopital le plus proche etc.....je viens de rentrer ,discuté avec une dame:"je suis avec vous mais peur de perdre mon emploi"
    avatar
    barjabul

    Messages : 25
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Re: être des agents de contre-désinformation: une étape indispensable

    Message  barjabul le Sam 16 Juil - 12:59

    cheers
    avatar
    madeline

    Messages : 68
    Date d'inscription : 25/06/2011

    Re: être des agents de contre-désinformation: une étape indispensable

    Message  madeline le Sam 16 Juil - 13:01

    J'utilisais le compte de barja oups....donc voici mon message....:


    Oui l'ironie est une bonne chose pour faire passer des idées fortes! C'était aussi l idée de Barja avec les résignés...Reprendre les panneaux du 14 juillet, l'idée de l' arbre à palabres où tout le monde peut s'informer comme il l'entend!

    Pratiquons l'ironie et cessons de culpabiliser le tout un chacun qui a déjà assez de problèmes dans sa vie pour s en charger encore le dos d autres....Rigolons moquons nous de ce qui nous indigne pour mieux frapper les esprits!

    hania

    Messages : 149
    Date d'inscription : 27/06/2011

    FB

    Message  hania le Sam 16 Juil - 13:29

    Maya et moi utilisons beaucoup ce site,mes copines s'y sont retrouvés comme "indignées"

    Marc

    Messages : 177
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Re: être des agents de contre-désinformation: une étape indispensable

    Message  Marc le Ven 22 Juil - 20:01

    lisa a écrit:Trop d'informations tue l'information. Quand en plus cette information devient de plus en plus fallacieuse, détournée, inexacte ou mensongère, toutes les conditions sont réunies pour obtenir la passivité, autrement qualifiée de paix sociale...

    Si les indignés se placent, surtout pour l'automne, comme des acteurs de contre-désinformation, ce sera déjà ça.

    Tiens voici le texte, à prendre évidemment à contre-pied (c'est l'ANTI-MANIFFESTE DES INDIGNES), qui peut-être te conviendrait :
    Cela définit comment il faut être en 2011, pour être un mec "bien" (en réalité un vrai salaud)
    _____________
    source : Amitié sur la Terre, le 11 septembre 2003.
    Le système mis en place dans notre monde libre repose sur l'accord tacite d'une sorte de contrat passé avec chacun d'entre nous dont voici, dans les grandes lignes, le contenu.

    Voici le contrat reconductible par tacite reconduction que vous signez chaque matin en vous réveillant simplement et ne faisant rien
    1) J'accepte la compétition comme base de notre système, même si j'ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l'immense majorité des perdants,

    2) J'accepte d'être humilié ou exploité à condition qu'on me permette a mon tour d'humilier ou d'exploiter quelqu'un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale,

    3) J'accepte l'exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que le prise en charge de la société a ses limites,4) J'accepte de rémunérer les banques pour qu'elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu'elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront a dévaliser les pays pauvres).
    J'accepte aussi qu'elle prélèvent une forte commission pour me prêter de l'argent qui n'est autre que celui des autres clients,

    5) J'accepte que l'on congèle et que l'on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s'écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et de permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année,
    7) J'accepte que l'on fasse la guerre pour faire régner la paix. J'accepte qu'au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de l'armée. J'accepte donc que des conflits soient créés artificiellement pour écouler les stocks d'armes et faire tourner l'économie mondiale,

    Cool J'accepte l'hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu'il s'agisse d'une énergie coûteuse et polluante, et je suis d'accord pour empêcher toute tentative de substitution, s'il s'avérait que l'on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l'énergie, ce qui serait notre perte,

    10) J'accepte que l'on divise l'opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l'impression de faire avancer le système dans des combats fratricicides plutôt que de s'en prendre à ceux qui les opressent varaiment autant les uns que les autres (banques , grande distribution) .
    j'accepte d'ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu'elles me permettent de focaliser ma colère vers les boucs émissaires (immigrés, fils d'imigrés, handicapés, homosexuels) dont on agitera le portrait devant mes yeux,

    11) J'accepte que le pouvoir de façonner l'opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd'hui aux mains d'affairistes non élus démocratiquement et totalement libres de contrôler les états.

    12) J'accepte l'idée que le bonheur se résume au confort et à l'assouvissement de tous les désirs, car c'est ce que la publicité me rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai : je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie,13) J'accepte que la valeur d'une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu'on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu'on l'exclue du système si elle n'est plus assez productive,

    14) J'accepte que l'on paie grassement actionnaires, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l'éducation et de la santé des générations futures,

    15) J'accepte que l'on mette au banc de la société les personnes agées dont l'expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète (et sans doute de l'univers) nous savons que l'expérience ne se partage ni ne se transmet,

    16) J'accepte que l'on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes du monde tous les jours, pour que je puisse apprécier a quel point notre situation est normale et combien j'ai de la chance de vivre en occident. je sais qu'entretenir la peur dans nos esprits (rappels sans arrêt de paquets ou individus suspects dans le métro, de la présence pickpocket) ne peut être que bénéfique pour nous,17) J'accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l'avenir de la vie et de la planète,18) J'accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones et aux farines animales sans qu'on me le signale explicitement.
    J'accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l'agroalimentaire de breveter le vivant, d'engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l'agriculture mondiale,

    19) J'accepte que les banques internationales prêtent de l'argent aux pays souhaitant s'armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas. Je suis conscient qu'il vaut mieux financer les deux bords afin d'être sûr de gagner de l'argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s'ils ne peuvent pas rembourser les emprunts,

    20) J'accepte que les multinationales s'abstiennent d'appliquer les progrès sociaux de l'occident dans les pays défavorisés. Considérant que c'est déjà une embellie de les faire travailler, je préfère qu'on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires.
    21) J'accepte que les hommes politiques puissent être d'une honneteté douteuse et parfois même corrompus.
    22) J'accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l'agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident.

    24) J'accepte l'idée qu'il n'existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Et si nous sommes doués d'une conscience et d'un langage, ce n'est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte.
    27) J'accepte la recherche du profit comme but suprême de l'Humanité, et l'accumulation des richesses comme l'accomplissement de la vie humaine,28) J'accepte la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons de rivières et de nos océans. J'accepte l'augmentation de la pollution industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d'éléments radioactifs dans la nature. J'accepte l'utilisation de toutes sortes d'additifs chimiques dans mon alimentation, car je suis convaincu que si on les y met, c'est qu'ils sont utiles et sans danger,

    29) J'accepte la guerre économique sévissant sur la planète, même si je sens qu'elle nous mène vers une catastrophe sans précédent,

    30) j'accepte cette situation, et j'admets que je ne peux rien faire pour la changer ou l'améliorer,31) J'accepte d'être traité comme du bétail.

    32) J'accepte de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur tout ceci, et de ne formuler aucune véritable opposition car je suis bien trop occupé par ma vie et mes soucis. J'accepte même de défendre à la mort ce qui précède si vous me le demandez,
    33) J'accepte donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice que vous placez devant mes yeux pour m'empêcher de voir la réalité des choses. Je sais que vous agissez pour mon bien et pour celui de tous, et je vous en remercie.


    Contenu sponsorisé

    Re: être des agents de contre-désinformation: une étape indispensable

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 19:48