Le mouvement des indignés


    Chers amis , je propose une classification de nos priorités

    Partagez

    Marc

    Messages : 177
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Chers amis , je propose une classification de nos priorités

    Message  Marc le Jeu 7 Juil - 5:56

    A] Attaque de la cause de presque tous les mots: fonds de pension, spéculations , banque , assuarances
    Il faut rappeler les fondements à nos amis, vous pouvez bien entendu corriger
    a) Du XVIIIe siècle à 1980, l'économie était dirigée par l'industrie, que nos anciens avaient combatuu (cg Zola) comme exclavagiste.
    L'industrie était enconre contructrice, c'était son eul avantage. La finance est prédatrice et destructive.

    b) depuis 1980 l'économie est dirigée par la finance (Hudge funds, fond spéculatifs) Le mouvement a été fondé par le groupe de Bildergberg en 1950, regroupoement de banquiers américais, et binterantionanaux (HSBC,...à mais il lui a fallu trente ans pour se débarasser des politqiues et des industriel.
    Chaque année il se réuni le 31 janvier à davos, avec les Trusts, les ervice secrets des grands pays, leur armement, tous les plus égaux que les autres.
    Eux sont très ocupés, ils ne dessinent que les garnde lignes.
    Une armada de pseudio fonctionnaire uFMI ( DSK pas assez américain a été "remplacé" par lagarde pro -USA)
    par l'OMC, qui transmetenet à la commission européenne non élue, laquel tramet au parlement européen , mal élu , et qui transmet à notre assemblé nationale qui n'a plus qu'à signer "lu et approuvé" sans même avoir lu.
    Pour v80% des loius, 20% directement de sarko. VOUS APPELEZ CELA LA DEMOCRATIE ?

    Vous comprenez pour quoi les Indigés sont plus dans la rue qu'en politique car tous les partis de pouvoir y compris PS obbéissent à Bidelberg.
    c) bien entendu notre comabt ne s'arrête pas là, recevant le mal de Bidelberg (nouvelel forme du "Mal", je ne suis pas prêcheurreligieux, ne vous inquiétez pas), le peuple se venge entre lui, sur les immigrés et sur les femmes, il nous faut donc canaliser la vilence du peuple non sur les immigrés et les femmes mais sur les vrai responsables: BIBLDELBERG et sa courroie de tarnsmission SARKOSY.
    Considérant l'immigration, bien entendu notre porte leur est ouverte, mais pour eux mme nous devrions les aider à se rendre maître des dictatures d'où ils vienennt et les pouser dans le développement et la richesse (comme les chinois) non, pas par assistanat , mais déjà en retirant nos armées qui protège par exemple le dicateur du Niger, qui donne gartos son uranium à AREVA, cointre cette protection?, Il faut retirerTotal , AREVA qui par exemble exelmple une mine d'uranium au Niger, où les pupulations parfois infantines sont irradiées -à mort) et cela fait faire des détours de 1000 km aux targui qui perdent leurs oasis. L'uranium n'est pas payé au prix du marché , juste à dix pour cent avec un bon bachchich au dictateur nigérien

    Bref même si nos anciens d'attac ont carément dit NON à tarik ramadan représentant des frères musulmans (al quaida n'exite pas, seuls les frères mulsulmans basés en Egypete et en arabie séoudite existent) , ils ne faut pas s'éttoner qu'un ou deux ingénieurs soit parfois enlevé à) Tickit, eux qui vivent dans une ville en plein désert d'un luxe si incroyable que Paris XVI à côté est un taudis.

    _______
    Si vous voulez en savoir plus :
    Economie - France - Niger - Développement Niger : Areva, maître de la plus grande mine d’uranium d’Afrique
    La société civile nigérienne parle d’une convention d’exploitation désavantageuse pour le pays
    jeudi 8 janvier 2009 / par Stéphane Ballong
    Le groupe nucléaire français et le gouvernement nigérien ont signé, lundi, une convention octroyant à Areva le droit d’exploiter le gisement d’uranium d’Imouraren, le plus grand, de toute l’Afrique. Un projet qui devrait démarrer en 2012 et permettre au Niger de se placer au deuxième rang mondial des producteurs. Toutes ces bonnes perspectives laissent, tout de même, certains Nigériens sceptiques.



    <TABLE class=encadre0 width=500>

    <TR>
    <td class=encadre6 width=498>réactions

    réagir à l'article

    Niger : Areva, maître de la plus grande mine d'uranium d'Afrique - aprico
    Rien ne me surprend dans cette affaire hautement politique ,à mon avis les contre-parties seront avancées par N. Sarkozy lors de son voyage au Niger cette fin de semaine . Ce qui m'inquiete plus c'est le sort des Touareg ,une rébellion dont les médias ne parlent pas ,leur sort est scéllé par ces accords et je pense qu'indirectement on va intensifier notre aide en conseillers et en matériel pour les réduire . C'est tout simplement scandaleux ! mais il est vrai , que pèse l'entité touareg ? Rien - Vendredi 16 janvier 2009 - 14:56

    Niger : Areva, maître de la plus grande mine d'uranium d'Afrique - mama76
    Le Niger a-t-il réellement besoin de la France pour passer deuxième exportateur mondial ?! La majorité ne leur serait pas accordée je comprends pourquoi certaines personnes ne sont pas d'accord. N'y-a-t-il pas trop d'exploitations des pays les plus riches en Afrique ? Faudra-t-il toujours dépendre d'autrui pour avancer ? - Vendredi 9 janvier 2009 - 22:52

    GAbon et Noger irradiés pa AREVA
    A airlit au bord du Niger, AREVA exploite l'uranium provoquant pollution des sols et des des mlaisons.Cancers sont non seulement courants mais obligatoire.



    • Contact
    • Connexion










    Rechercher :

    Rechercher dans le site
    Accueil du site > Péyi zanmi-kanmarad > Gabon



    AREVA A IRRADIE LA TERRE, L’AIR ET L’EAU AU GABON ET EST PARTI EN METTANT LA CLEF SOUS LE PAILLASSON !!!



    par Ginette Hess Skandrani source : http://www.plumenclume.net


    dimanche 9 mai 2010











    J’ai regardé le reportage d’investigation sur les pratiques économiques, écologiques et sociales plus que douteuses du groupe nucléaire français AREVA en Afrique sur la chaîne Public Sénat diffusé samedi le 12 décembre : « L’uranium héritage empoisonné » .
    Et c’est véritablement un héritage empoisonné pour toute la population et pour la terre, l’eau, la nappe phréatique. On y découvre comment AREVA a extrait pendant des années au Gabon, l’uranium destiné aux centrales nucléaires françaises sans se soucier de la santé de ses travailleurs, ni de la population et encore moins de l’environnement.
    Les veuves des cadres français et de Gabonais ont évoqué le calvaire de leurs époux morts du cancer des poumons pour avoir travaillé dans les mines sans protection. Les populations qui vivent encore actuellement sur des terrains extrêmement contaminés de dérivés radioactifs (90 fois la dose autorisée par l’OMS) alors que personne ne s’en soucie. On nous a montré le combat de Médecins du monde et de l’association Sherpa pour faire plier AREVA afin que la société française décontamine le site et répare les dégâts commis en toute connaissance de cause.
    Le réalisateur Dominique Hennequin à qui nous devons ce bon documentaire a été au Gabon et également au Niger, muni d’un compteur Geiger pour faire des relevés et récupérer des échantillons de terre qu’il a fait analyser par le laboratoire indépendant la CRIIRAD. La contamination est effarante.
    Comme nous avons vu qu’une femme plongeait le manioc dans cette eau contaminée, nous pouvons facilement nous imaginer que tous ceux qui mangent ce manioc doivent être contaminés.
    Nous devons nous poser des questions sur la responsabilité d’AREVA envers ces milliers de Gabonais qui vivent dans des maisons fabriquées avec des déchets d’uranium et qui lavent leur manioc dans des eaux radioactives.
    AREVA qui fait de la pub à longueur de séances de télé sur le développement durable et qui est responsable de cette pollution radioactive au Gabon a également ouvert une gigantesque mine d’uranium au Niger, avec la bénédiction de Sarkozy, après avoir abandonné la population gabonaise à son triste sort. Nous souhaitons que la société AREVA traite mieux les Nigériens qu’elle n’a traité les Gabonais, mais nous en doutons
    Nous espérons qu’au moment où s’ouvre la conférence sur le climat à Copenhague, les dirigeants de ce monde, ne cherchent pas à remplacer l’énergie pétrolifère produisant le CO2 responsable du dérèglement climatique par une énergie en produisant certes moins, mais beaucoup plus dangereuse pour la santé.
    L’énergie nucléaire, son extradition, sa transformation, son exploitation et son fonctionnement, est non seulement une énergie nocive pour notre santé , mais génère également des centaines de milliers de tonnes de déchets radioactifs contaminés pour des milliers d’années dont personne ne sait quoi faire et que nous laisserons en dépôt pour les générations futures.
    Paris 13 décembre 2009




    Commentaires







    • Bibliographie
    • Ti kourilet - Billet du jour

      • Billet du Jour
      • Ti kourilet
      • La phrase du jour
      • 5 questions - 5 réponses

    • Blocs-notes

      • Le Bloc-notes de George Lamvohee
      • Le Bloc-notes de Lisa DAVID
      • Le Bloc-notes de Louis Boutrin
      • Le Bloc-notes de Jean-Laurent ALCIDE
      • Le bloc-notes de Jean BERNABE
      • Le bloc-notes de Daniel BOUKMAN
      • Le bloc-notes de la CARBÉTIENNE
      • Le bloc-notes de Thierry CAILLE
      • Le bloc-notes de Raphaël CONFIANT
      • Le bloc-notes de Pierre PAPAYA
      • Le bloc-notes d’Ernest PEPIN
      • Le bloc-notes d’Hector POULLET
      • Le bloc-notes de Miki RUNEK
      • Le bloc-notes de Jean Samuel SAHAÏ
      • Le bloc-notes de Dominique VELASQUES
      • Kilti Zendien-Kréyol

    • CAPES de créole

      • Lanseyman

        • Session 2002

          • Préparation à distance du CAPES de créole

        • Session 2004

          • Préparation à distance

        • Session 2005

          • Préparation à distance

        • Session 2006
        • Session 2007
        • Session 2008

      • Nich pédagojik

        • Guides du CAPES de Créole

      • Sa ka fèt

    • Doctorat de créole

      • Lanseyman
      • Nich pédagojik
      • Sa ka fèt

    • Enseignement primaire du créole

      • Nich pédagojik

    • Top Articles




    Les plus populaires



    • LE PRESIDENT ZUMA REFUSE DE RECEVOIR MICHELLE OBAMA...
    • LES 4 BUTS DE LA VIE EN INDE
    • POUR UN AUTRE PARADIGME DES RELATIONS FRANCE-AFRIQUE, OU LA FIN DU MODELE FRANÇAFRICAIN.
    • NETTOYAGE ETHNIQUE DES LIBYENS NOIRS
    • AMÈRE FUSION...
    • DERNIERES NOUVELLES DE L’EMPIRE…
    • LE PROJET DE L’INGENIEUR JOBERT RENAIT DES EAUX
    • NADIA EL FANI : « ON S’EST MIS DEBOUT, PAS QUESTION D’ÊTRE À GENOUX »
    • AU-DELA DE LA FRONTIERE BBF (BENBASSA-BLANCHARD-FASSIN(S))





    © 2001-2011 Montray Kréyol
    SPIP 2.1.10 [17657] | Sarka-SPIP 3.0.4 [40664]

























    </TD></TR></TABLE>




    J’ai regardé le reportage d’investigation sur les pratiques économiques, écologiques et sociales plus que douteuses du groupe nucléaire français AREVA en Afrique sur la chaîne Public Sénat diffusé samedi le 12 décembre : « L’uranium héritage empoisonné » .
    Et c’est véritablement un héritage empoisonné pour toute la population et pour la terre, l’eau, la nappe phréatique. On y découvre comment AREVA a extrait pendant des années au Gabon, l’uranium destiné aux centrales nucléaires françaises sans se soucier de la santé de ses travailleurs, ni de la population et encore moins de l’environnement.
    Les veuves des cadres français et de Gabonais ont évoqué le calvaire de leurs époux morts du cancer des poumons pour avoir travaillé dans les mines sans protection. Les populations qui vivent encore actuellement sur des terrains extrêmement contaminés de dérivés radioactifs (90 fois la dose autorisée par l’OMS) alors que personne ne s’en soucie. On nous a montré le combat de Médecins du monde et de l’association Sherpa pour faire plier AREVA afin que la société française décontamine le site et répare les dégâts commis en toute connaissance de cause.
    Le réalisateur Dominique Hennequin à qui nous devons ce bon documentaire a été au Gabon et également au Niger, muni d’un compteur Geiger pour faire des relevés et récupérer des échantillons de terre qu’il a fait analyser par le laboratoire indépendant la CRIIRAD. La contamination est effarante.
    Comme nous avons vu qu’une femme plongeait le manioc dans cette eau contaminée, nous pouvons facilement nous imaginer que tous ceux qui mangent ce manioc doivent être contaminés.
    Nous devons nous poser des questions sur la responsabilité d’AREVA envers ces milliers de Gabonais qui vivent dans des maisons fabriquées avec des déchets d’uranium et qui lavent leur manioc dans des eaux radioactives.
    AREVA qui fait de la pub à longueur de séances de télé sur le développement durable et qui est responsable de cette pollution radioactive au Gabon a également ouvert une gigantesque mine d’uranium au Niger, avec la bénédiction de Sarkozy, après avoir abandonné la population gabonaise à son triste sort. Nous souhaitons que la société AREVA traite mieux les Nigériens qu’elle n’a traité les Gabonais, mais nous en doutons
    Nous espérons qu’au moment où s’ouvre la conférence sur le climat à Copenhague, les dirigeants de ce monde, ne cherchent pas à remplacer l’énergie pétrolifère produisant le CO2 responsable du dérèglement climatique par une énergie en produisant certes moins, mais beaucoup plus dangereuse pour la santé.
    L’énergie nucléaire, son extradition, sa transformation, son exploitation et son fonctionnement, est non seulement une énergie nocive pour notre santé , mais génère également des centaines de milliers de tonnes de déchets radioactifs contaminés pour des milliers d’années dont personne ne sait quoi faire et que nous laisserons en dépôt pour les générations futures.
    Paris 13 décembre 2009
    avatar
    athmos
    Team
    Team

    Messages : 20
    Date d'inscription : 14/06/2011

    Réponse sur la forme =)

    Message  athmos le Jeu 7 Juil - 10:11

    Bonjour Marc, Merci pour ton post, une petite suggestion cependant, pourrais-tu veiller à prévisualiser les copier/coller avant publication et ce pour éviter les retours à la ligne inutiles, les hyperliens contenus dans la page source .. n'hésite pas à inclure directement une url vers la page originale, mais stp, évite les contenus de type :

    "Contact
    Connexion










    Rechercher :

    Rechercher dans le site
    Accueil du site > Péyi zanmi-kanmarad > Gabon
    "

    tout le monde y gagnera, toi en lisibilité, et nous en confort de lecture, Merci d'avance !!
    avatar
    Provencracie
    Dev
    Dev

    Messages : 1068
    Date d'inscription : 12/06/2011

    Re: Chers amis , je propose une classification de nos priorités

    Message  Provencracie le Ven 8 Juil - 8:41

    Bonjour,

    deplacement dans la section "proposition"

    Contenu sponsorisé

    Re: Chers amis , je propose une classification de nos priorités

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 19:42