Le mouvement des indignés


    Le PS appelle Jean-Noël Guérini à démissionner - Le Monde

    Partagez
    avatar
    alpha2mars
    Team
    Team

    Messages : 275
    Date d'inscription : 22/06/2011
    Age : 53
    Localisation : Marseille

    Le PS appelle Jean-Noël Guérini à démissionner - Le Monde

    Message  alpha2mars le Jeu 3 Nov - 17:49

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/02/le-ps-appelle-jean-noel-guerini-a-demissionner_1597674_823448.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20111103-[deroule]

    Le PS appelle Jean-Noël Guérini à démissionner
    LEMONDE.FR avec AFP | 02.11.11 |




    La direction du Parti socialiste a demandé à Jean-Noël Guérini de quitter la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône, a annoncé mardi 2 novembre Benoît Hamon, le porte-parole du PS, à l'issue d'une réunion du bureau national (BN) du parti. "Le BN a demandé la mise en retrait [de M. Guérini] et d'en tirer toutes les conséquences en terme d'exécutif, de présidence et de participation au groupe socialiste au Sénat et au conseil général", a déclaré M. Hamon.
    Cette annonce intervient au lendemain du retour anticipé – d'un jour – à la tête du département de M. Guérini, mis en examen le 8 septembre pour prise illégale d'intérêt, trafic d'influence et association de malfaiteurs dans une affaire de marchés publics impliquant son frère. Le tribunal administratif de Marseille a suspendu le 1er novembre l'arrêté par lequel le président du conseil général des Bouches-du-Rhône avait délégué "temporairement une partie de ses prérogatives" à la tête de la collectivité, sans en démissionner. "Tout en conservant le pouvoir de contrôler les actes de son délégataire", M. Guérini s'était mis en retrait de l'assemblée.

    Le tribunal avait donné raison à la présidente du groupe UMP, Martine Vassal, qui contestait l'arrêté du 19 septembre donnant délégation de signature au premier vice-président, Daniel Conte, pour les fonctions ne relevant pas des autres élus du conseil général déjà titulaires d'une délégation, à l'exception des recrutements, et ce jusqu'au 31 octobre.

    "CA N'APPARTIENT PAS AU PS"

    Jean-Noël Guérini est ainsi, de facto, redevenu président du conseil général des Bouches-du-Rhône. Toutefois, le PS n'a aucun moyen de contrainte sur lui. "On peut faire des moulinets sur le fait qu'il doit démissionner, expliquait au Monde Christophe Borgel, secrétaire national aux élections, en début de semaine. Mais ça n'appartient pas au PS. Le conseil général est une collectivité territoriale, dont l'autonomie est garantie par la Constitution."

    >> Lire "De retour à la tête des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini défie à nouveau le PS"
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/01/de-retour-a-la-tete-des-bouches-du-rhone-jean-noel-guerini-defie-a-nouveau-le-ps_1596923_823448.html

    Outre la délégation temporaire de ses pouvoirs de président du conseil général, Jean-Noël Guérini s'était également mis en retrait du PS après sa mise en examen début septembre.


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 8:51