Le mouvement des indignés


    Badges pour rassemblements spontanés

    Partagez
    avatar
    wolakota

    Messages : 4
    Date d'inscription : 19/06/2011

    Badges pour rassemblements spontanés

    Message  wolakota le Mar 25 Oct - 7:44

    Bonjour,

    comme les rassemblements semblaient très difficiles avant cette dernière AP, nous avons parlé de se faire chacun un badge dont nous recherchons actuellement le logo afin de se reconnaître quand on se croise dans la rue ou dans une administration ou magasin et d'improviser un sitting de 5 minutes ou plus selon afin de surprendre la population et les inciter à nous rejoindre au moment ou on se rencontre...
    avatar
    Provencracie
    Dev
    Dev

    Messages : 1068
    Date d'inscription : 12/06/2011

    Re: Badges pour rassemblements spontanés

    Message  Provencracie le Mar 25 Oct - 8:47

    Bonjour et bienvenue sur le forum,

    Une tres bonne idée,
    de meme que sur nos profil FB, des badges ^^
    Pour les premiers rassemblements afin que les personnes puissent nous "identifier"
    Chloé s'etait fait faire un tee shirt "les indignés" , nous avons aussi fabriqué des badges facon "evenement"
    que nous portions..
    - creation d'un visuel format 10x15 comprenant logo + nom + site
    - glissé sous une pochette plastique (pochette photo) attaché par un tour de cou, lacets, ficelles..

    Ils sont averés tres pratique pour les personnes qui ne pouvaient rester que quelques minutes et desiraient des infos, noter le nom du site, faire connaissance avec les admins du site de Marseille, des visages sur les pseudos ^^ ..
    L'idée lancée sur reelledemocratie.com en juin,nous nous etions ainsi renseigné avec chloé sur les tee shirts, objets personnalisés.. ca serait sympa de faire un truc commun..
    un visuel pour les indignés, peut etre prendre ceux du 15M ?
    ou les logos que l'on prends pour nos profil FB ^^
    Je vais rechercher les tests et infos que nous avions fait vers cette voie aussi ^^ afin de partager..
    ce que je puis vous dire, cela etait tres apprecié par les responsables d'associations , rassurant pour les personnes,nous auront elles dit,
    Coté forces de l'ordre : Les policiers se seront adressés aussi a nous pour + infos et echanges a propos du mouvement des indignés, c'est ainsi qu'ils nous auront expliqué ce que nous pouvions faire ou non en fonction des lois, pour notre securité en tant que simple citoyen etc

    Les badges des indignés.. la transparence, se reconnaitre, tres sympa ^^
    merci de lancer l'idée ^^


    amicalement
    a bientot ^^
    bises a Avignon
    avatar
    wolakota

    Messages : 4
    Date d'inscription : 19/06/2011

    Re: Badges pour rassemblements spontanés

    Message  wolakota le Mar 25 Oct - 9:17

    Merci pour l'accueil,

    pour le logo j'ai proposé un 99% en gros avec ya basta dessous, qqun a suggéré à bon escient Bastara à la place puisqu'on est en provence. Je me dis que 99% sera plus clair pour la population que le 15 mais je peux me tromper, après chaque ville peut aussi avoir son propre badge pourquoi pas...

    Sinon pour ce qui est des tee-shirts, tracts, affiches... je suis objectrice de croissance, du moins autant que le conditionnement de cette société me permets de l'être, et je trouve que notre force pourrait être de se démarquer totalement de cette société de consommation malsaine et criminelle. Je me suis fait faire un tee-shirt contre le nucléaire et le gaz de schiste mais je le referais plus ou bien sûr moi-même à la main sur un tee-shirt blanc.
    L'autre jour nous avons décidé de reprendre les assemblées mais nous avions peu de temps pour avertir la population, j'ai donc fait des affiches à l'arrache avec des marqueurs sur des pages de cahiers rayées et c'est là que j'ai compris qu'en jouant le jeu de l'image et de la consommation on jouait le jeu de l'ennemi d'une certaine façon.

    Je pense vraiment que nous pourrions trouver une force et une crédibilité en fabriquant nous-même nos affiches avec de la gouache par exemple plus écologique que les marqueurs et comme beaucoup de commerçants nous soutiennent et acceptent nos affiches même faites à l'arrache alors on a pas besoin de tracter (à chaque tract je pense aux arbres et j'aime pas ça)il suffit de trouver des emplacements de passage et le tour est joué...

    Ca me plairait tant que chacun de nos actes d'indignés soit pensés en protecteur de notre environnement et dans le respect de chacun et de chaque être vivant (minéraux compris bien sûr)...

    Si l'idée vous plait, merci de faire passer à Paris et ailleurs...

    Je vous colle ici un texte trouvé sur FB qui illustre bien ma pensée

    A la caisse d'un super marché une vieille femme choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. La caissière lui a alors reproché de ne pas se mettre à « l'écologie » et lui dit :
    "Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources! "

    La vieille femme s'est excusée auprès de la caissière et a expliqué :

    " Je suis désolée, nous n'avions pas de mouvement écologique dans mon temps."

    Alors qu'elle quittait le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajouta :

    " Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à notre dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps! "

    La vieille dame admît qu'à l'époque,

    On retournait les bouteilles de lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises. À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

    De mon temps,

    On montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux.

    On marchait jusqu'à l'épicerie du coin aussi. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

    À l'époque,

    On lavait les couches de bébé; on ne connaissait pas les couches jetables.

    On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge; pas dans un machine avalant 3000watts à l'heure.

    On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements.

    À l'époque,

    on recyclait systématiquement les vêtements qui passaient d'un frère ou d'une sœur à l'autre.

    C'est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique

    À l'époque,

    on n'avait qu'une TV ou une radio dans la maison; pas une télé dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du Texas.

    Dans la cuisine,

    on s'activait pour fouetter les préparations culinaires et pour préparer les repas; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.

    Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servies, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.

    À l'époque,

    on utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon; on n'avait pas de tondeuses à essence auto-propulsées ou auto portées.

    À l'époque,

    on travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.

    Mais, vous avez raison : on ne connaissait pas le mouvement écologique.

    À l'époque,

    On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif; on n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu'on voulait prendre de l'eau.
    On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir après chaque rasage.

    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

    À l'époque,

    Les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo pour se rendre à l'école au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.

    À l'époque,

    les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.

    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

    On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multi-prises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.

    ALORS NE VIENS PAS ME FAIRE SUER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE!!

    La vieille dame avait raison : à son époque, on ne connaissait pas le mouvement écologique, mais on vivait chaque jour de la vie dans le respect de l'environnement.

    Contenu sponsorisé

    Re: Badges pour rassemblements spontanés

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 23:30