Le mouvement des indignés


    Comission Droit Economie et Finances

    Partagez

    Marc

    Messages : 177
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Comission Droit Economie et Finances

    Message  Marc le Ven 30 Sep - 6:32

    Je vous propose de faire un historique de l'Economie française, mais sans rentrer dans la technique ni devenir incompréhensible.

    a) Après-guerre et trente glorieuses (1945-1980)
    Une reconstruction du pays s'opère.

    L'argent est relativement "bien" réparti, c'est à dire en termes économique que l'écart type des rémunérations par rapport au revenu moyen est relativement faible (alors qu'il ne cesse d'augmenter de 1981 à 2011)
    On a besoin de tout le monde.
    D'autre part, le pouvoir appartient à une coalition entre l'Etat et les gros industriels.

    b) L'économie (et avec elle le pouvoir réel) bascule vers la finance, à cause du président Pompidou.

    En effet, alors que sous De Gaulle la France n'avait PAS DE DETTE, Pompidou, qui vient de la banque ROT SCHILD,

    lance la France dans les crédits, et de fil en éguille, on en arrive en 1980 à une dette énorme, et le pouvoir

    et entre les mains des banques, car le gouvernement chaque année a besoin que les banques, reprettent à nouveau de l'argent pour payer la dette !

    banques à prendre au sens large en comptant dedans,
    * les FONDS DE PENSION
    * LES ASSURANCES

    Le passage du pouvoir économique de l'industrie/ état vers la finance

    fait que la société prend un visage inhumain

    c'est à dire que l'objectif n'est plus de vendre des produits matériels ni de construire quelque chose, mais de faire de l'argent au plus rentable

    Cela, avec la mondialisation (c'est à dire l'apparition d'une concurrence mondiale) provoque immédiateemnt

    * les délocalisations d'entreprise en majorité vers la chine, ce qui se traduit par des pertes d'emploi par million en Europe

    * des fermetures de milliers d'entreprises qui n'arrivent pas à faire des produits aussi bon marchés que ceux de la Chine, de l'inde (qui sont dus à de faibles salaires)

    Cela provoque un mouvement de remise à niveau par le bas: c'est à dire de l'alignement des salariés français sur les
    salariers chinois et indiens : en pratique baise des salaires et chômage.

    * des pratiques particulièrement perverses des banques consistent à acheter une entreprise seulement 10% de son prix, et à faire payer le reste aux salariés en les pressant comme des citrons
    puis en vendant l'entreprise par petits morceaux que l'on a découpé.

    Cela s'appelle le LEVERAGE BUY OUT !

    * les banques pratiquent aussi cette perversité avec l'immobilier: on achète des immeubles entiers
    et ensuite on les vcends par lots de quelques appartements. Les locataires qui ne peuvent acaheter se retrouvent dehors.

    * on tente de dire aux gens que de faire de pareilles choses c'est bien : on répend l'idéologie
    néo-libérale, de telle sorte que ceux qui avant n'auraient pas fait de telles choses , ou
    les auraient mal jugées à présent les jugent bien !

    C'est tout le volet PROPAGANDE/COMMUNICATION du libéralisme, c'est pourquoi Jean-marc a raison de vouloir
    nous entrainer sur le terrain de la (contre)-communication.


    Salut !

      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 19:35