Le mouvement des indignés


    Israël empêche l'ONU de reconnaitre la Palestine en tant que pays souverain

    Partagez
    avatar
    CommeUneOmbre
    Dev
    Dev

    Messages : 488
    Date d'inscription : 13/06/2011

    Israël empêche l'ONU de reconnaitre la Palestine en tant que pays souverain

    Message  CommeUneOmbre le Jeu 1 Sep - 10:35

    Pourquoi cette action ?

    Les Palestiniens tenteront lors de l'Assemblée générale de l'Onu en septembre d'obtenir le statut de membre plein et entier des Nations unies, ce qui semble impossible puisque les Etats-Unis ont annoncé qu'ils y opposeraient leur veto. Ils pourraient en revanche passer du statut de pays observateur à celui d'Etat non-membre.



    En quoi consiste l'action ?

    Appelez le standard du Ministère des Affaires étrangères et européennes et demandez le cabinet de Monsieur Alain Juppé. Composez le:

    01 43 17 53 53
    Dans 48 heures, la France décidera de reconnaître ou non la Palestine lors d'une réunion cruciale des ministres des Affaires étrangères de l'Union Européenne. Près de 900 000 personnes ont signé notre pétition mondiale, dont 115 000 en France, mais le ministre des Affaires étrangères reste indécis. Nous pouvons intensifier la pression maintenant pour garantir le soutien de la France à un Etat palestinien.

    Des responsables au Ministère des Affaires étrangères ont indiqué que le ministre pourrait être amené à faire le bon choix, et son soutien à la Palestine pourrait apporter à l'UE le leadership nécessaire pour que la demande soit votée à l'ONU. Mais pour contrer le lobbying intense des Etats-Unis et d'Israël, il doit entendre nos voix dès maintenant.

    Submergeons aujourd'hui le bureau du ministre d'appels téléphoniques et donnons-lui l'aval des citoyens pour appeler à un Etat palestinien indépendant, ce qui pourrait sortir les négociations de l'impasse et les faire progresser un peu plus vers la paix. Les prochaines heures sont décisives -- téléphonez dès maintenant.

    Les dirigeants palestiniens ont reçu le soutien de 120 nations, mais ils ont besoin de l'appui des principaux dirigeants européens pour faire adopter une résolution favorable à l'ONU. Suite à notre campagne massive, le ministre espagnol des Affaires étrangères a annoncé que l'Espagne soutiendrait la demande d'adhésion de la Palestine! A présent, nous avons besoin que la France suive la même voie cette semaine.

    Voici le numéro à appeler:

    Standard du ministère des Affaires étrangères et européennes: 01 43 17 53 53 -- demandez le cabinet d'Alain Juppé.

    Les différents éléments ci-dessous vous guideront pour savoir quoi dire pendant l'appel:

    115 000 citoyens français et près de 900 000 personnes du monde entier ont signé la pétition appelant les Nations Unies à reconnaître la Palestine.
    Le moment est venu pour la France de se trouver du bon côté de l'Histoire -- il s'agit d'une proposition diplomatique légitime et non violente qui ouvre une voie nouvelle vers la paix.
    Nous sommes en période d'équilibre précaire. Si nous soutenons cette proposition, nous pourrions redonner l'espoir à la plupart des Palestiniens qui veulent une résolution pacifique du conflit. Si nous ne la soutenons pas, cela pourrait déclencher une spirale de violence et faire le jeu des extrémistes.
    Le gouvernement d'extrême-droite de Netanyahou entrave la reprise des pourparlers de paix en autorisant la construction de nouvelles colonies en Cisjordanie, mais la plupart des citoyens israéliens veulent une solution fondée sur deux Etats. C'est l'occasion de montrer que le monde recherche sérieusement une solution pour que deux peuples puissent vivre en paix côte à côte.
    Le printemps arabe a ouvert la porte à une nouvelle ère passionnante des relations entre la France et le Moyen-Orient. Nous soutenons les personnes dans la région qui luttent pour l'autodétermination et la liberté. Il s'agit ici d'un appel des Palestiniens, et notre réponse se doit d'être cohérente. Si la France ne soutient pas la demande d'adhésion de la Palestine à l'ONU, nous pourrions perdre cette dynamique et retrouver les clivages dangereux de la dernière décennie.
    Cette demande d'adhésion est cohérente avec la politique de l'Union Européenne qui a investi massivement dans le renforcement des capacités de l'Etat palestinien. Il serait contradictoire aujourd'hui de s'opposer à la fondation de cet Etat à l'ONU.

    N'oubliez pas de rester polis -- nous serons beaucoup plus convaincants si nous sommes raisonnables et courtois. Si vous n'arrivez pas à joindre le ministère, cela signifie probablement que nous encombrons leurs lignes -- c'est un bon signe! Continuez à appeler si vous le pouvez! Si quelqu'un répond mais ne peut vous transférer, demandez à ce que votre appel soit officiellement comptabilisé par le standard. Vous pouvez ensuite poster un message sur le site du Ministère, et envoyer un courrier à Alain Juppé à l'adresse suivante: 37, quai d'Orsay 75700 Paris SP 07.
    Souvenez-vous que la plupart des bureaux de l'administration sont ouverts de 9h à 17h. Si vous manquez ces horaires de bureau, veuillez réessayer à nouveau demain.

    Après votre appel, postez un commentaire à droite pour partager votre expérience avec d'autres membres partout en France sur le chat en direct.




    source :
    https://secure.avaaz.org/fr/palestine_eu_callin_fr/?vl[i]


    Dernière édition par CommeUneOmbre le Dim 2 Oct - 15:22, édité 1 fois
    avatar
    CommeUneOmbre
    Dev
    Dev

    Messages : 488
    Date d'inscription : 13/06/2011

    Re: Israël empêche l'ONU de reconnaitre la Palestine en tant que pays souverain

    Message  CommeUneOmbre le Dim 2 Oct - 15:16

    Coup de gueule de Daniel Cohn-Bendit Mardi 17 Octobre au Parlement européen. Il condamne la passivité politique et le cynisme dont fait preuve l'Europe vis-à-vis de la politique d’Israël.

    I dit notamment :
    "Ne nous mentons pas. Israël rend impossible la solution à deux Etats."

    "Dites aux Israéliens, dites-leur ! Si ils continuent les constructions, hé bien vous pousserez les Etats européens à tout de suite accepter la reconnaissance de l’Etat palestinien. Faites-leur le même chantage qu’ils font avec vous. Parce qu’avec vous ils disent on va négocier et en même temps ils continuent à occuper... Faites de la politique madame Ashton ! La politique c’est pas de la prière !"


    (*) Catherine Ashton : haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité‎ pour l’Union européenne à compter du 1er décembre 2009. En vertu du traité de Lisbonne, elle est aussi première vice-présidente de la Commission européenne.






    Source : http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/israel-palestine-coup-de-gueule-de-31941

      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 10:36