Le mouvement des indignés


    le traité de Lisbonne rend possible la peine de mort

    Partagez
    avatar
    alpha2mars
    Team
    Team

    Messages : 275
    Date d'inscription : 22/06/2011
    Age : 53
    Localisation : Marseille

    le traité de Lisbonne rend possible la peine de mort

    Message  alpha2mars le Ven 22 Juil - 12:30

    Le Traité de Lisbonne rend possible la peine de mort

    article Lepost.fr du 14/09/2009

    Interview de Karl Albrecht Schachtschneider, professeur de droit.



    Olivier Janich, du magazine Focus-Money: D’après
    ce que vous affirmez dans la plainte contre le Traité de Lisbonne que
    vous avez adressée à la Cour constitutionnelle allemande, ledit Traité
    permet la peine de mort et le fait de tuer des personnes. Cela paraît
    énorme. Sur quoi fondez-vous votre argumentation?


    Karl Albrecht Schachtschneider: La
    Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, dans les
    «explications» des droits fondamentaux, rend explicitement possible –
    contrairement à l’abolition de la peine de mort en Allemagne (art. 102
    de la Loi fondamentale), en Autriche et ailleurs, fondée sur le principe
    de dignité humaine – le rétablissement de la peine de mort «pour des
    actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre» et
    également le fait de tuer des personnes «pour réprimer, conformément à
    la loi, une émeute ou une insurrection».

    Mais la Charte n’interdit-elle pas la peine de mort?

    Ce qui est déterminant à cet égard, ce
    n’est pas l’article 2-2 de la Charte, qui interdit la peine de mort
    («Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté.»), mais
    l’«explication» reprise du commentaire de la Convention européenne de
    sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales (CEDH).
    Selon l’article 6 alinéas 1 et 3 du Traité de Lisbonne, «les droits, les
    libertés et les principes» de la Charte sont à interpréter en fonction
    des dispositions générales du Titre VII de la Charte qui en définit
    l’interprétation et l’application ainsi qu’en tenant dûment compte des
    «explications» mentionnées dans la Charte et où sont indiquées les
    sources de ces dispositions.


    lire la suite
    http://www.lepost.fr/article/2009/09/14/1695737_le-traite-de-lisbonne-rend-possible-la-peine-de-mort.html

      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 21:50