Le mouvement des indignés


    La rue gronde : Grèce, Syrie, Chili, Grande-Bretagne, Egypte..

    Partagez
    avatar
    Provencracie
    Dev
    Dev

    Messages : 1068
    Date d'inscription : 12/06/2011

    La rue gronde : Grèce, Syrie, Chili, Grande-Bretagne, Egypte..

    Message  Provencracie le Mer 6 Juil - 1:55

    La rue gronde : Grèce, Syrie, Chili, Grande-Bretagne, Egypte...

    Au cours de la semaine, des mouvements de protestation, des manifestations, des grèves, ont fleuri tout autour du monde. Comme une sorte d’épidémie mondiale de contestation qui se propagerait dans les rues surchauffées...

    En Grèce c’est un deuxième plan d’austérité qui indigne la population. Malgré les grèves générales et les manifestations, qui souvent deviennent violentes, l’étau des financiers se serre toujours plus. Les banquiers prêteurs ne sont pas prêts à lâcher leurs profits, quitte à mettre un policier derrière chaque citoyen grec qui ne se résoudra pas à rester à genoux...




    Quel gaz est utilisé par la police grecque ?



    En Syrie la rue gronde depuis des semaines, pour se débarrasser d’un régime qui ne supporte pas la contestation. Les représailles ont déjà fait des centaines de morts et pourtant la rue ne plie pas...




    Au Chili on manifestait afin d’obtenir davantage de moyens pour l’enseignement public. Entre 100 000 et 200 000 manifestants à Santiago. Que croyez-vous qu’ils ont obtenu ? Des gaz lacrymogènes envoyés directement depuis les voitures blindées des forces de l’ordre...



    En Grande-Bretagne la pilule de la réforme des retraites ne passe pas. Entre 600 000 et 700 000 personnes étaient dans les rues pour manifester leur mécontentement face aux réformes des Conservateurs...






    L’Egypte a aussi connu des soubresauts cette semaine. La place Tahrir reste l’épicentre de la contestation, dans un pays encore endeuillé par les affrontements de la récente "Révolution Egyptienne"...



    En Pologne on manifeste dans les rues de Varsovie pour dénoncer un salaire minimum trop faible : "A vous la politique, à nous la misère"...



    En France les anti-nucléaires manifestent (chaîne humaine) à Fessenheim pour obtenir la fermeture de la centrale nucléaire jugée dangereuse...



    La liste pourrait s’allonger indéfiniment tellement les raisons de s’indigner sont nombreuses et l’envie de changement est FORTE...

    sources
    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/la-rue-gronde-grece-syrie-chili-30812

    par Sonya Vardikula samedi 2 juillet 2011 -

      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 18:45