Le mouvement des indignés


    CADARACHE - La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire

    Partagez
    avatar
    maele

    Messages : 126
    Date d'inscription : 13/06/2011

    CADARACHE - La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire

    Message  maele le Jeu 16 Juin - 1:14

    La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire
    publié le 15/06/2011 à 18:36

    Malgré Fukushima, la Provence se prépare dans une
    relative sérénité à accueillir le réacteur expérimental à fusion
    thermonucléaire Iter.


    L'enquête publique relative à la création de l'installation à
    Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône, a été lancée mercredi dans une
    douzaine de communes réparties sur quatre départements.Du 15 juin
    au 20 juillet, les habitants des communes environnantes pourront
    consulter les 3.500 pages du dossier et consigner leurs observations.Cette
    nouvelle étape dans le projet international suscite pourtant davantage
    d'animosité à l'échelon international qu'au niveau local où l'on a pris
    l'habitude de vivre au contact de l'industrie nucléaire."Une fois de plus, on se retrouve devant le fait accompli puisque le chantier est déjà bien avancé", regrette le président du comité de défense de l'environnement de Jouques et Peyrolles, Maurice Welhoff..

    ..../...
    A l'abri des regards, le chantier ne suscite guère de polémique. Il est vrai qu'ici,
    au coeur de la Provence, le désastre nucléaire de Fukushima n'a pas
    soulevé de passion particulière dans ces villages qui cohabitent, en
    bonne harmonie, depuis une cinquantaine d'années avec le Centre d'études
    nucléaires (CEA) de Cadarache."Cadarache et nous, c'est une histoire sans accroc", affirme le maire socialiste de Saint-Paul-lez-Durance, Roger Pizot.
    ...//...

    Le coût du projet, porté par la Chine, la Corée du Sud, l'Europe,
    l'Inde, le Japon, la Russie et les États-Unis, s'est depuis envolé,
    passant de 5,9 milliards d'euros en 2001 à 16 milliards d'euros
    aujourd'hui, dont 45% à la charge de l'Europe."C'est un
    véritable hold-up sur le contribuable européen et les générations
    futures. Alors qu'on ne sait même pas si cette technologie produira de
    l'électricité un jour, la facture a déjà triplé
    ", s'insurge l'eurodéputée écologiste Michèle Rivasi.


    extrait et sources :
    http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/la-provence-attend-sans-passion-son-reacteur-nucleaire_1002762.html
    avatar
    Provencracie
    Dev
    Dev

    Messages : 1068
    Date d'inscription : 12/06/2011

    Re: CADARACHE - La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire

    Message  Provencracie le Mar 12 Juil - 6:03

    Cadarache...

    Dormez en paix braves citoyens, l'Etat gère! Quelques brebis ne sont
    pourtant pas commodes et vous proposent un petit compte-rendu de
    "l'exercice national de crise nucléaire" du 2 juin 2009 à Cadarache
    (13)... La sureté nucléaire: une sacrée blague !

    avatar
    Provencracie
    Dev
    Dev

    Messages : 1068
    Date d'inscription : 12/06/2011

    Re: CADARACHE - La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire

    Message  Provencracie le Mar 12 Juil - 6:04



    le 16 oct. 2009




    Des kilos de plutonium ont échappé aux
    évaluations du Commissariat à l'énergie atomique(CEA)sur un site de
    Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône. Quels sont les risques? Comment
    cet incident, classé au niveau 2 de l'échelle de gravité, a-t-il pu se
    produire?

    Contenu sponsorisé

    Re: CADARACHE - La Provence attend sans passion son réacteur nucléaire

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 19:43