Le mouvement des indignés


    Un bon sujet de réflexion, à ne pas copier mais s'en inspirer

    Partagez

    renaud

    Messages : 25
    Date d'inscription : 03/07/2011

    Un bon sujet de réflexion, à ne pas copier mais s'en inspirer

    Message  renaud le Dim 3 Juil - 9:38


    Un livre très intéressant qui explique le fonctionnement de la démocratie zapatiste,
    entre les "conseils de bon gouvernement" et les "caracoles". Une manière d'aborder la démocratie tout à fait particulière à cette région empreinte de l'histoire maya.

    Des idées inspirantes, mais comme il est dit dans ce livre : il n'y a aucun intérêt à les copier/coller ailleurs, car chacun doit trouver sa voie. Il s'agit plus donc d'un ouvrage de réflexion sur une autre organisation de la démocratie.

    (ah et pour ceux qui ne sont pas trop au courant de l'histoire zapatiste, une remise en situation ici : http://www.alterinfos.org/spip.php?article960)

    Lien vers le site du diffuseur : http://courtcircuit-diffusion.com/L-autonomie-axe-de-la-resistance-zapatiste










    RAÚL ORNELAS BERNAL









    L'AUTONOMIE, AXE DE LA RÉSISTANCE ZAPATISTE











    Rue des Cascades







    • 2007
    • 127 pages
    • 9.00€






    « Amené à me
    promener - ni solitaire ni contemplatif - parmi les zapatistes du
    Chiapas, j’ai eu la faveur de saisir au hasard de mes déambulations
    quelques paroles et quelques bribes de vie qui m’ont paru de nature à
    susciter l’intérêt. J’ai été très touché par ces “sans-figure” qui, en
    résistant à toutes les formes de pouvoir, en s’organisant par eux-mêmes
    et en pratiquant l’autonomie, sont en train de rendre à l’humanité son
    vrai visage.

    J’ai perçu dans ces communautés paysannes indigènes, qui comptent
    parmi les plus pauvres du Mexique, un mouvement d’affranchissement, à la
    fois intense et lent, où s’esquisse une réalité que je n’ai observée
    nulle part ailleurs : une démocratie directe fondée sur ce progrès
    humain qui, dans le monde entier, est contrefait, dénaturé, paralysé,
    battu en brèche parce qu’il se trouve supplanté, submergé, étouffé par
    le progrès de la marchandise et de sa mise en scène humanitaire. »

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 21:02